Imprimer
Catégorie parente: L'agenda
Affichages : 2605

Rassemblement contre la criminalisation de la solidarité

Pour en finir avec le délit de solidarité

RASSEMBLEMENT 9 FEVRIER 18H devant les marches du Palais de Justice

Qui est coupable / responsable?

« Si la solidarité est un délit,alors nous sommes tous des délinquants » Venir en aide aux réfugiés n'est pas un crime !

 

En France aujourd'hui, on assiste à une recrudescence des poursuites visant à empêcher l'expression de la solidarité envers les migrants, réfugiés, roms, sans papiers… convocation à la police ou à la gendarmerie, garde à vue, perquisitions, poursuites judiciaires… La contestation des politiques menées est assimilée à de la rébellion.

La solidarité n'a jamais été inscrite dans la loi comme un délit… Et pourtant, 12 procès pour délit d'humanité sont programmés pour 2017. Inacceptable ! C'est le soutien à l'ensemble des personnes étrangères qui tend à devenir suspect.

Il y a des lignes rouges que nous ne pouvons accepter.

Pour faire vivre le droit d'asile, la solidarité, les valeurs d'humanité et de fraternité,

Pour en finir avec le délit de solidarité,

Rassemblement, jeudi 9 février à l'appel de citoyen-ne-s et

Des associations Ligue des Droits de l'Homme, Réseau Education Sans Frontière, La Cimade, Entraide Protestante, Collectif Réagir Pour la Démocratie, Collectif Pour une Terre plus Humaine, Comité d'Accueil, CARAF, FCPE, Tadamoon, ATTAC, TARMAC, Secours Catholique

Des syndicats FSU, UNEF, CNT,

Des organisations politiques NPA, Ensemble !, Alternative Libertaire, Association des Elus Communistes et républicains, PCF, PG, EELV